Anti-mousse

1re étape: nettoyage de la toiture


Par «Nettoyage de la toiture», on entend l’élimination des mousses, algues et lichens visibles et présents en surface des matériaux.

Il y a deux possibilités de «nettoyer» une toiture, soit par un:nettoyage mécanique ou chimique.

Le nettoyage mécanique (le plus souvent pratiqué) consiste à éliminer les mousses, algues et lichens par brossage et/ou à l’eau sous pression.

Le nettoyage chimique, consiste à appliquer sur la toiture un produit chimique (C103 Techniclean toiture), qui va «tuer» et «décrocher» de la toiture de façon quasi instantanée les mousses, algues et lichens. Il faut appliquer par pulvérisation l’agent de nettoyage, sur un support sec ou de préférence humide, le laisser agir quelques minutes.

Avant le séchage du produit, il faut l’éliminer à l’eau sous pression en insistant sur les algues, mousses et lichens.

Nous insistons sur le fait que dans le cas d’un nettoyage à l’aide d’un produit chimique, nous vous conseillons un rinçage abondant, ainsi qu’une protection adéquate des accessoires de toitures (vitres, gouttières, fenêtres de toit…), une déviation de la descente d’eau, afin d’éviter tout risque d’attaque ou de corrosion.

Vous pouvez ajuster «la puissance» du produit en fonction de l’état de la toiture, et ce, en procédant à une dilution à l’eau de ce dernier si nécessaire.

Consommation: 250 à 500 ml/m2

2ème étap:e assainissement de la toiture

Par «assainissement de la toiture», on entend l’élimination des mousses, algues et lichens, non visibles et présent (en profondeur) dans la structure superficielle des matériaux = décontamination du support.

Facteurs influençant la croissance de micro-organismes = bio-réceptivité des matériaux

  • la porosité, l’absorption capillaire, l’hygroscopicité, et le potentiel de rétention d’eau du matériau;
  • la rugosité de la surface et son altérabilité;
  • la structure et dureté du support, ainsi que sa nature;
  • le pH de la surface;
  • les facteurs biotiques, l’environnement.

 3e étape: traitement de finition de la toiture

Après le nettoyage (1re étape) et l’assainissement de votre toiture (2e étape), il existe sur le marché 2 systèmes différents pour un traitement de finition de la toiture:

  • système peinture pour toitures (C203 TECHCOLOR NANO)
  • système hydrofuge pour toitures (C201 TECHNIROC AQUA DUO + et C202 TECHNIROC AQUA 3 EN 1)

Il faut savoir que l’application d’une finition sur une toiture n’est pas obligatoire. Ceci dit, l’application d’une finition va permettre de protéger davantage la toiture, d’allonger sa durée de vie, de renforcer les matériaux, et par la même occasion de lui donner un «coup» de jeune. De même que l’application d’une finition retarde de façon importante l’apparition des mousses, algues et lichens.

Il faut également savoir qu’en aucun cas, un traitement de finition, ne va assurer une étanchéité de la toiture. (Ce type de traitement est uniquement valable sur des toitures en bon état).

Nous insistons sur le fait que si vous optez pour un traitement de finition, il faut absolument que l’assainissement (2e étape) de votre toiture soit impeccable.

Si l’assainissement de la toiture n’est pas effectué correctement: les mousses, algues et lichens présents en profondeur dans les matériaux empêchent une bonne migration de l’hydrofuge dans le support;, une résurgence éventuelle de ces algues, mousses et lichens peut provoquer une dégradation rapide du traitement «hydrofuge coloré». 

Informations

Photos