Hydrofuges de surface

Les hydrofuges de surface sont surtout connus pour leurs nombreuses applications sur les surfaces verticales telles que façades, murs d’enceinte, cheminées, etc…

Pour pouvoir imperméabiliser de nombreuses surfaces horizontales telles que terrasses, toitures, dalles en béton, entrées de garage et abords de barbecue, nous avons recours très souvent à ces mêmes hydrofuges.

Remarque: la différence existante entre les traitements de surfaces verticales et horizontales réside dans le fait que les hydrofuges appliqués sur des surfaces horizontales vieillissent plus vite suite aux actions mécaniques et climatiques plus importantes. Il existe également des oléofuges pour la protection des sols (voir section C600).

Définition

Un traitement hydrofuge est un traitement incolore, destiné à réduire les pénétrations d’eau sous forme liquide (pluie) tout en ne modifiant pas ou peu, la perméabilité à la vapeur d’eau (représentant la «respiration» du matériau).

Un traitement hydrofuge ne forme pas de film, il réduit la tension superficielle du support traité (de 80 mN/m à 20 mN/m)

L’application d’un hydrofuge de surface sur un support provoque une réduction de la tension superficielle de ce dernier, et entraîne ainsi un effet répulsif à l’eau plus ou moins important.

Avantages

  • Protection contre les intempéries, agents atmosphériques et polluants,
  • Réduit les dégâts dus au gel,
  • Bloque la formation d’efflorescences par migration d’eau,
  • Protection contre les pénétrations d’eau,
  • Permet au matériau de garder ses propriétés d’isolation thermique,
  • Limite le développement de mousses et moisissures,
  • Entretien plus facile de la façade par le caractère auto-nettoyant de l’hydrofuge,
  • Amélioration de la durabilité des matériaux,
  • Laisse respirer le support,
  • Traitement invisible.

Informations

Photos